20 mars 2007

Ecologie au programme - Bayrou

Les présidentielles approchent... Les sondages nous pleuvent sur le coin de la figure tous les jours... Les candidats se tirent dans les pattes mais ne débattent pas...
L'écologie serait une préoccupation majeure des Français mais depuis que Nicolas Hulot a annoncé qu'il ne se présenterait pas, les discours (ou du moins ce qu'en retranscrivent les médias) n'y font quasiment plus allusion...
Tour d'horizon des propositions des 12 candidat en matière d'écologie...

**********

Comme j'opère par ordre alphabétique, commençons par l'homme qui grimpe :


BAYROU FRANCOIS


Quelques infos

¤ Il signe le Pacte écologique le 25 novembre 2006
Donc s'engage à
- créer un poste de "vice-premier ministre" en charge du développement durable
- à instaurer une taxe carbone jusqu'à réduire par 4 les émissions de gaz à effets de serre
- à réorienter les subventions agricoles pour un marché à l'agriculture de qualité
- à soumettre les orientations du développement durable au débat public
- à promouvoir une politique de sensibilisation et d'éducation à l'environnement et au développement durable

¤ Il est rejoint le 10 mars 2007 par la chef de file du mouvement Cap21, Corinne Lepage, notamment ministre de l'Environnement sous le gouvernement Juppé de 1995 à 1997, qui renonce à la course à la Présidentielle.



Ses propositions

Plans nationaux, européens, internationaux
+ Mise en place d'un "Pacte National" pour l'environnement et le développement durable
+ Faire de la protection de l'environnement une véritable préoccupation de l'Europe
+ Mise en place d'une Organisation Mondiale de l'Environnement au sein de l'ONU
+ Augmentation des crédits de recherche
+ Renforcement du principe de précaution
+ Généraliser le principe "pollueurs payeurs"

Sensibilisation
+ Education de la population en matière d'écologie à l'école et dans les médias
+ Engager les habitants dans les efforts de protection de la biodiversité

Energie
+ Planification de l'augmentation du prix des énergies fossiles
+ Mise en place d'une "taxe carbone" évolutive sur 10-15 ans
+ Faire de l'Europe un modèle écologique sur le plan de l'énergie
+ Instauration de seuils de consommation pour l'éclairage
+ Instauration de normes énergétiques pour tous les appareils ménagers et les emballages
+ Etablissement d'un plan pour les énergies renouvelables
+ Transparence sur la production et le mode de fonctionnement des centrales nucléaires

Habitat
+ Renforcement des normes de construction (isolation, chauffage, éclairage...) dans le bâtiment
+ Augmentation des avantages fiscaux pour les investissements réducteurs de pollution
+ Mener une réflexion sur l'urbanisme (freiner l'étalement des villes)

Transport
+ Développement du ferroutage pour le fret
+ Développement des biocarburants
+ Encouragement de la motorisation mixte
+ Réduction de la place de la voiture dans les modes de transports
+ Baisse de 10km/h de la limitation de vitesse sur les routes
+ Limiter la consommation des véhicules à 120g CO2/km (norme européenne)
+ Réfléchir à la taxation des carburants (proposition d'augmentation de 3% par an)

Agriculture
+ Programmation d'une diminution de 500 000 tonnes des engrais azotés
+ Développer la recherche sur les OGM dans un cadre sécurisé, en respectant le principe de précaution. Transparence et information des consommateurs
+ Développer l'agriculture biologique
+ Lutter contre l'usage domestique irraisonné des pesticides

Bruit
+ Lutter contre la pollution sonore (étendre les zones aéroportaires, taxer et sanctionner les utilisateurs de véhicules bruyants...)




Ce que j'en pense : Je retiens et soutiens l'importance qu'accorde F.Bayrou à l'éducation écologique des jeunes et des moins jeunes et tombe d'accord avec lui sur le fait que l'effort doit être mené à l'échelle européenne (attention cependant à ne pas trop rejeter les démarches sur les instances européennes, au risque de ne rien faire au niveau national). Je le crois quand il s'engage à augmenter les crédits de recherche, à instaurer des seuils de consommation et des normes énergétiques, à renforcer les normes écolo de construction, à développer le ferroutage.
Mais selon moi, beaucoup de bla-bla dans ses (beaux) discours, et peu de propositions concrètes ! Bayrou ne se mouille pas trop, histoire de ne pas se mettre trop de monde à dos... Il programme, planifie, envisage mais ne tranche pas.
Contradictoire avec ça, il dit vouloir développer les énergies renouvelables, les énergies propres mais refuse de critiquer le nucléaire... Pour lui : "Il y a une zone de consensus possible entre pro et anti-nucléaires : l’obligation de transparence". Bien sûr...
A vouloir être copain avec tout le monde, il risque de ne pas modifier grand-chose à la situation actuelle... Et nous de nous enliser encore plus dans nos déboires environnementaux. Ses ambitions écologiques sont pour moi à l'image de toute sa politique : molle du genou. Centriste quoi...


Sur le site du candidat
La page "Environnement"
Article "OGM"
Discours au colloque "Environnement : pour un avenir durable", 22 avril 2006
Discours au colloque "Développement durable : passer aux actes", 21 octobre 2006
Conférence de presse sur le Pacte Ecologique proposé par Nicolas Hulot, 24 novembre 2006


Ailleurs

Bayrou - Environnement et Agriculture sur Votons.info
Chat "environnement" avec Corine Lepage sur Le Monde.fr
Les réponses des candidats aux libénautes : l'environnement
Note donnée par l'Alliance pour la planète : 13/20


.

6 Comments:

Anonymous mimiboumm said...

Merci ! C'est fort bien intéressant ! Effectivement du blabla B comme Bayrou... Dis, c'est un sacré boulot de recherches que tu vas nous faire là ! En tout c'est vraiment pertinent comme sujet... Ben oui, pour moi aussi l'environnement est ma première préoccupation pour un vote intelligent... Je vais voir tes liens et encore merci pour ces infos !

20/3/07 23:41  
Blogger Adriano said...

On attend avec impatience la suite de ton analyse des autres candidats hein, c'est quand est-ce prévu pour??

21/3/07 08:19  
Anonymous Bouquetdebamboo said...

bravo ! il fallait oser ! je vais suivre tes articles de près. C'est très interessant.

21/3/07 11:19  
Blogger Mel said...

Je me joins aux félicitations, tes articles tombent pile poil.Jen'arrive pas à m'intéresser à cette campagne, et je suis extrêmement déçue que l'écologie, qui devait être un enjeu majeur il y a quelques mois, soit complètement passé à la trappe avec le retrait de Nicolas Hulot.
Personnellement, je trouve que le choix (je carricature)qu'on nous propose entre une société plus juste ou une société plus sure est complètement surréaliste quand on risque de ne plus avoir de société du tout.

21/3/07 19:16  
Blogger La griotte said...

Merci beaucoup à tous !

22/3/07 21:52  
Anonymous Tibo said...

Excellente idée que celle-ci chère Griotte.

Autant dire tout de suite que j'ai hâte que tu arrives à Gérard Schivardi :-)

Je suis bien d'accord avec ta conclusion - que ce soit sur l'écologie ou sur Bayrou en général.

Par rapport au Pacte de Nicolas Hulot, je reste sceptique sur la création d'un vice premier ministre chargé de l'écologie.
Je comprends la philosophie (insuffler de l'écologie dans tous les domaines) mais je crains que la proposition ne se transforme en gadget.

24/3/07 17:38  

Enregistrer un commentaire

<< Home