24 mai 2007

Chaleur chaleur...

Première grosse journée de chaleur aujourd'hui à Poitiers... Qui m'a donné envie de piocher dans les archives de mon ancien blog pour vous remettre au goût du jour un article sur la climatisation que j'avais écrit il y a deux ans... Et vous donner quelques conseils pour supporter la hausse de température sans clim'.


********



Si la climatisation que l'on trouve maintenant dans n'importe quel magasin, dans n'importe quel lieu public, que l'on offre comme option pour chaque voiture neuve et que l'on peut même installer chez soi semble être la solution miracle pour vaincre les coups de chaleur, ces effets nocifs sont souvent passés sous silence.




Quels dangers ?
- Les fluides frigorigènes utilisés dans les climatisateurs sont de puissants gaz à effet de serre (jusqu'à 2000 fois + élevés que le CO2)
- Les climatisateurs consomment beaucoup d'énergie et émettent de nombreux polluants
- Peu souvent nettoyés, ils véhiculent de nombreux microbes (comme la légionellose)
- Le contraste entre les températures extérieure et intérieure, qui dépasse souvent les 5°C conseillés, provoque rhumes, maux de gorge...
- Dans les voitures, la climatisation entraîne une surconsommation de carburant (10 à 20% quand le moteur est chaud, 50% quand le moteur est froid) donc une plus grande pollution, et une plus forte émission des gaz à effets de serre (en perdant de 15 à 20% des gaz frigorigènes par an)




Aujourd'hui, nous utilisons la clim' pour lutter contre la canicule dûe aux changements climatiques alors que ces mêmes changements climatiques sont la conséquences du trou dans la couche d'ozone que créent les gaz à effets de serre émis entre autres par la clim'. Il y a dans tout ça un manque de logique prodigieusement absurde ! Et un égoïsme incroyable, à ne pas penser au sort des générations suivantes.



Des alternatives ?
Rien de miraculeux évidemment... Mais des ptits trucs pour se rafraîchir sans réchauffer la planète !

1. Boire beaucoup d'eau !!!
2. Fermer ses volets et ses fenêtres le matin, quand la chaleur n'est pas encore trop forte. Les rouvrir en début de soirée.
3. Accrocher des serviettes mouillées devant les fenêtres ouvertes (et derrière les ventilateurs) pour créer une évaporation rafraîchissante
4. Garder avec soi ou dans le réfrigérateur un vaporisateur rempli d'eau (évitez les brumisateurs en bombe des grandes surface) ou d'hydrolat.
5. Planter dans son jardin (côté sud) des arbres à feuillage caduc : ils laissent passer la lumière l'hiver et donnent de l'ombre en été
6. Installer des protections solaires aux fenêtre : persiennes, pare-soleil, filtres solaires à appliquer sur les vitres...
7. Utiliser des ventilateurs en solutions d'appoint. Economiques et à faible consommation énergétique.
8. Se renseigner sur l'installation des puits canadiens (dits aussi "provençaux")



Compléments d'info chez mes copines inspirées
Chez Beautymist : Eté : Hydrolats et huiles essentielles
Chez Amandina : Pourquoi ne jamais utiliser la clim'



Image partagée par gregorio86 et téléchargée légalement sur stock.xchng.




1 Comments:

Blogger elisa said...

je suis bien d'accord avec toi sur les excès de la clim, mais attention : ne pas confondre trou dans la couche d'ozone et gaz à effet de serre. les deuxièmes sont la cause du changement climatique, mais pas la première

1/8/07 17:02  

Enregistrer un commentaire

<< Home