18 avril 2007

Ecologie au programme - Sarkozy

J'affronte maintenant le candidat qui fait peur... Pour moi, dictateur en puissance... Mais vais essayer d'être objective !

SARKOZY NICOLAS


Quelques infos

¤ A signé le Pacte Ecologique
Donc s'engage à
- créer un poste de "vice-premier ministre" en charge du développement durable
- à instaurer une taxe carbone jusqu'à réduire par 4 les émissions de gaz à effets de serre
- à réorienter les subventions agricoles pour un marché à l'agriculture de qualité
- à soumettre les orientations du développement durable au débat public
- à promouvoir une politique de sensibilisation et d'éducation à l'environnement et au développement durable




Ses propositions

Plans nationaux, européens, internationaux
+ Mise en place d'un crédit d'impôt environnement au profit des ménages et de tout organisme investissant dans la recherche, dans la formation et dans des équipements permettant de réduire la consommation énergétique et de favoriser l'utilisation d'énergies renouvelables
+ Instauration d'une TVA à taux réduits sur les produits propres
+ Création d'un grand ministère du Développement durable ayant sous son autorité l'écologie, l'eau, le transport et l'énergie
+ Encourager la création d'une OME (Organisation Mondiale de l'Environnement)
+ Pénalisation des produits importés de pays qui ne respectent aucun engagement en matière écologique
+ Doublement de la fiscalité écologique
+ Dépasser le protocole de Kyoto

Information et sensibilisation
+ Création de pôles reconnus de formations d'experts, d'enseignants de médecine et de recherche sur la question de la santé environnementale pour une meilleure information des citoyens
+ Consultation des citoyens au sujet des projets environnementaux
+ Mise en place d'une grande politique d'éducation et de sensibilisation

Energie
+ Investissement massif dans la recherche et le développement des énergies renouvelables et nouvelles.
+ Faire de la recherche sur les nouvelles énergies (telle que l'hydrogène) la priorité du prochain garnd programme de recherche européen
+ Investissement dans le nucléaire. Renouvellement du parc nucléaire

Habitat
+ Isolation des bâtiments anciens

Transport
+ Détaxation des biocarburants
+ Gratuité du stationnement en ville pour les véhicules propres
+ Développement des transports en commun et des transports alternatifs à la route
+ Aides aux transporteurs routier pour l'acquisition de véhicules propres
+ Construction de nouvelles autoroutes
+ Imaginer un nouvel urbanisme pour rapprocher les habitants de leur travail
+ Priorité à la mise sur le marché de véhicules propres

Agriculture
+ Mise en place d'une fiscalité consistant à rendre tous les produits écologiquement bons moins chers que les autres
+ Favorisation du développement massif de l'agriculture biologique et de l'agriculture raisonnée (approvisionnement des restaurations collectives avec ces produits)
+ Encadrement strict et transparent sur l'expérimentation d'OGM en plein-champ
+ Encouragement de l'évolution de l'agriculture vers une agriculture raisonnée renforcée, vers l'intégration de technique de l'agriculture biologique, vers un approvisionnement de proximité, vers une agriculture labellisée


Protection de la biodiversité
+ Limitation de l'artificialisation des milieux naturels et ruraux
+ Conception d'une protection rationnelle, plus rapide et plus souple, qui tienne compte de la réalité des menaces pesant sur la survie d'une espèce
+ Accorder une attention plus forte à la biodiversité quotidienne, insuffisamment protégée



Ce que j'en pense : les propositions concrètes en matière d'environnement, c'est-à-dire qui s'engagent véritablement à le défendre (réinvestir dans le nucléaire et accepter les OGM en plein-champ ne sont pas pour moi des mesures écologistes) du candidat peuvent se compter sur les doigts de la main... D'ailleurs, difficile de trouver sur son site et celui de l'UMP ses propositions en matière d'écologie. Il y a bien sa lettre à Nicolas Hulot mais il ne s'y mouille pas trop et brosse le présentateur télé dans le sens du poil... Nicolas Sarkozy met en avant des propositions superficielles, qu'il accompagne d'un discours profondément engagé (cherchez l'erreur) de manière à esquiver les véritables questions écologiques et les solutions à leur apporter... Les rédacteurs de l'Alliance pour la planète résume bien cet état de fait :

"En conclusion, il serait illusoire de penser pouvoir financer et le nucléaire et les énergies renouvelables, de financer et le développement du réseau autoroutier et celui des transports en commun. Il n’est pas possible de prôner une baisse de la production des déchets et leur valorisation par le recyclage, la méthanisation, le compostage, etc. si l’incinération se poursuit. La culture des OGM en plein champ condamne l’agriculture biologique, de même que le maintien des subventions à l’agriculture et la pêche européennes condamne les capacités de production des paysans et des pêcheurs des pays pauvres. Tant que ces contradictions ne sont pas levées, la crédibilité du projet du candidat est fragilisée."

Du vent donc !


Sur son site
Propositions : Ecologie
Répondre à l'urgence du développement durable

Ailleurs
Réponse de Sarkozy à Nicolas Hulot
Sarkozy - Environnement et Agriculture sur Votons.info
Note donnée par l'Alliance pour la planète : 8,5/20

7 Comments:

Anonymous poesie said...

Pffff ! je ne lis même pas !

19/4/07 09:12  
Anonymous Liliouchka said...

Merci encore une fois pour ce dépouillage qui éclaire mon choix avec d'autres enjeux que la stratégie "second tour".

19/4/07 09:16  
Anonymous lory said...

Bonjour,
je ne suis pas française, mais franchement Sarkozi à des fois des manière de extrémiste, exalté...ça fait un peu peur....(je trouve)

19/4/07 14:46  
Anonymous Dominique said...

Ouais, Sarkosy est comme tous les autres,il veut bien signer le pacte écolo du gars Nicolas, ça ne l'engage à pas grand chose. Souviens toi du mieux disant culturel de TF1. Et ben, Sarko c'est pareil : l'écologie n'est qu'un moyen de communiquer
Sauf quand même qu'il s'est engagé à introduire la bio dans les collèges du 92. A suivre, c'est qu'une idée pour l'instant.
Sur les OGM, Sarko est le seul des 12 candidats à ne pas s'engager sur la mise en place d'un moratoire. Eh, attention, faut pas rêver, si un ou une autre passe, faut pas croire qu'elle (il?) pourra résister aux lobbies.

19/4/07 16:02  
Anonymous Tibo said...

Moi, j'aime beaucoup Nicolas Sarkozy, un homme très charmant dont l'humanisme se fait ressentir à chaque parole.


Non, je déconne.

19/4/07 18:49  
Anonymous Isabelle said...

Ah Sarkosy ! Un type que je soupçonne d'être capable s'il est élu et s'il en trouve le moyen de se transformer en président à vie.

20/4/07 09:52  
Blogger La griotte said...

Je vois qu'il remporte la sympathie de tous... ;)

A vous lire, à entendre mes proches et moins proches parler autour de moi, à voir les gens lire Charlie Hebdo et Marianne aux terrasses des cafés, je me demande où sont les électeurs de Sarkozy...

20/4/07 11:25  

Enregistrer un commentaire

<< Home